Vous êtes ici

Innovation de produits ou de services : j’adopte la vision 360 degrés

David Gotteland est professeur de marketing à Grenoble Ecole de Management
Publié le
17 Novembre 2016

Dans un environnement concurrentiel chahuté, où la compétitivité des entreprises est mise à mal, comment exploiter tout le potentiel de créativité d’une entreprise ? C’est tout l’enjeu de la méthode 360 degrés, sourcée par une littérature scientifique référente à l’international. C’est ainsi qu’un outil de « profiling » déployé par Grenoble Ecole de Management, permet de tirer profit de toutes les potentialités créatives des organisations.

David Gotteland est professeur de marketing à Grenoble Ecole de Management, et collabore par ailleurs au sein de Academics For Business, une société dédiée à l’essaimage de la recherche scientifique et au transfert d’expertises marketing à destination des entreprises. Il dévoile les ressorts validés pour produire de bonnes opportunités d’innovation, notamment via le déploiement de « schèmes fondamentaux ».

Comment générer, efficacement, de bonnes idées de produits ou de services ? « Il existe une multitude d’approches et d’outils créatifs. Tout l’enjeu est bien sûr d’enseigner et de préconiser les plus efficaces aux entreprises, défend David Gotteland, professeur de marketing à GEM. Car, poursuit-il : On a longtemps pensé que la créativité était l’apanage de certains. Faux ! Même ceux qui se pensent non créatifs peuvent l’être.

Il existe quelques principes, simples, permettant de transformer l’existant en nouveauté. Et, parmi eux : les « schèmes de créativité » ou « schèmes fondamentaux », qui génèrent potentiellement les 2/3 des innovations de produits. Construite dans les années 2000, sur la base d’une littérature scientifique internationale, cette méthode de créativité a été initialement publiée dans la revue Science. Et s’est vue déclinée dans deux revues académiques de marketing référentes à l’international : le Journal of Marketing Research, et Management Science.

L’art et la manière de soutenir le processus créatif 

« La méthodologie, validée, des schèmes fondamentaux a démontré sa pertinence pour soutenir le processus d’innovation en entreprise, expose David Gotteland. Elle consiste à décomposer un produit existant en caractéristiques de deux ordres – ses composants et ses attributs –, pour ensuite en explorer les différentes possibilités de configurations. Toutefois, elle ne constitue qu’un maillon, certes essentiel, de l’éventail d’un processus de créativité éprouvé en entreprise.

Sa première ambition étant de structurer le processus d’émission d’idées de nouveaux produits. Les schèmes fondamentaux ont par la suite inspiré un outil de profiling – l’approche 360 °C –, créé par GEM en collaboration avec Academics For Business pour exploiter tout le potentiel de créativité d’une entreprise.

L’approche 360°C pour produire des opportunités d’innovations pertinentes

« Une bonne idée, ce n’est pas qu’une idée originale. C’est une idée au service du client, soutient David Gotteland. Et, pour générer de bonnes opportunités d’innovations, il a été démontré scientifiquement qu’une entreprise a tout intérêt à mobiliser différents leviers de créativité, en partant notamment des collaborateurs, des produits (décomposer/recomposer), mais aussi des clients, qui s’avèrent être souvent forces de propositions, voire même précurseurs en matière d’innovation.

L’invention du VTT, des chaussons d’escalade, de la machine à laver… émanent d’idées de clients, » note David Gotteland. C’est pourquoi, utiliser toutes les sources d’innovation est essentiel pour ne pas rater une bonne opportunité d’innovation, parfois déterminante.

Schèmes fondamentaux : les 4 points-clés

  • On a longtemps pensé que la créativité était l’apanage de certains. Faux ! Même ceux qui se pensent non créatifs peuvent l’être.
  • La méthode des schèmes fondamentaux consiste à décomposer un produit existant en caractéristiques de deux ordres – ses composants et ses attributs –, pour ensuite en explorer les différentes possibilités de configurations.
  • Son ambition : structurer le processus d’émission d’idées de nouveaux produits.
  • Suite logique des schèmes fondamentaux, l’outil de profiling – l’approche 360 °C –, créé par GEM, en collaboration avec Academics For Business, vise à exploiter tout le potentiel de créativité d’une entreprise.

Creanov : un accès ludique aux schèmes fondamentaux 

Le serious game, Creanov©, fondé sur la méthode des schèmes fondamentaux, a été conçu et mis au point par deux enseignants-chercheurs en marketing, à Grenoble Ecole de Management : Aurélie Merle et David Gotteland. « Notre ambition a été de faciliter l’accès et l’apprentissage de cette méthode efficace de créativité, mais qui peut s’avérer quelque peu roborative, car très structurée. Creanov© est porté par l’idée de compétition entre plusieurs équipes, dédiées au développement de produits, au sein d’une entreprise. Le format de jeu est parfaitement modulable dans sa durée, et permet de produire des idées qui, en moyenne, sont plus originales et qui ont plus de valeur pour les clients, sous un mode ludique. » Commercialisé par la centrale des cas et des média pédagogiques (CCMP), d’ici la fin de l’année, Creanov© vise deux publics : les étudiants et les managers en charge de l’innovation : chefs de produits, responsables R &D… Quatre années ont été nécessaires à son élaboration.

Cela pourrait vous intéresser

  • David Gotteland est professeur de marketing à Grenoble Ecole de Management
    Publié le 14 Juin 2018

    Quel process d’innovation favoriser pour éviter les échecs ?

    La méthode des schèmes fondamentaux déployée dans Creanov©, permet d’accroître de 15% l’originalité et l’utilité perçue des idées de nouveaux produits ou de nouveaux services

  • Publié le 11 Avril 2018

    Comment accélérer la croissance des start-up ?

    Quels sont les mécanismes qui permettent d’évaluer le potentiel des entreprises high tech ? A partir des résultats d’une étude menée aux Etats-Unis avec John Stayton sur les accélérateurs d’entreprises, Vincent Mangematin présente trois méthodes d’...

  • Innovation : entre le secret et l’ouverture
    Publié le 26 Mars 2018

    Innovation : entre le secret et l’ouverture

    Les stratégies de protection de la R&D limitant la fuite des connaissances peuvent impacter les effets positifs de l’open innovation. Quel est le point d’équilibre entre le secret et l’ouverture ?

  • Erno TORNIKOSKI is a Professor in Entrepreneurship at Grenoble Ecole de Management.
    Publié le 28 Septembre 2017

    Recherche : Entrepreneuriat, comment la technologie peut devenir un avantage concurrentiel

    Décideurs, chercheurs et entrepreneurs conviennent facilement que la R...

  • Publié le 17 Juin 2017

    Nanovalor : Retour vers le futur

    14 applications ont été sélectionnées par GEM, en partenariat avec l’IRT Nanoelec. Objectif : former les étudiants, futurs managers, aux retombées de la technologie

  • Serious Game & innovation
    Publié le 23 Mai 2017

    Serious Game & innovation : Trouver les innovations possibles d'un produit en jouant

    Trouver deux tiers des innovations possibles dans une catégorie de produits ou services et de manière ludique : c'est ce que proposent deux professeurs de Grenoble Ecole de Management avec Creanov©. A destination des professeurs d'innovation et de...

  • Publié le 13 Avril 2017

    Comment faire d'une faiblesse une source de source de créativité ?

    Au travers d'exemples divers parmi lesquels celui de Célestin Freinet, Raffi Duymedjian montre dans son nouvel article comment une situation difficile peut devenir un atout, une source de créativité.

  • Publié le 12 Avril 2017

    Comment se préparer à l'arrivée de la 5G ?

    La révolution numérique tant annoncée passe par la 5G. Hugues Poissonnier décrypte l'impact de cette nouvelle technologie sur l'industrie dans son nouvel article de The Conversation.

  • Publié le 27 Mars 2017

    Quel rôle pour les managers dans l'entreprise ?

    Les managers sont souvent limités à des missions d’organisation et de contrôle. Peuvent-ils être aussi des créateurs ? Raffi Duymedjian montre dans son article The Conversation, toute la valeur ajoutée qu’apporterait un manager créateur.

  • Publié le 21 Mars 2017

    Quand le smartphone brouille la communication

    Le smartphone est devenu incontournable. Peut-on s’en passer ? En quoi a-t-il modifié notre façon de communiquer ? Raffi Duymedjian et Isabelle Ne tentent de répondre dans leur article de The Conversation.

  • Comment Starzik s’est imposé face aux GAFA
    Publié le 18 Mars 2017

    Pédagogie : Starzik témoigne de sa stratégie face aux géants du web

    Jérôme Giachino, fondateur de Starzik, a témoigné à Grenoble Ecole de Management d’une problématique d’innovation de rupture : la digitalisation et le téléchargement légal de la musique.

  • Publié le 24 Janvier 2017

    Le manager agile - 3ème réédition à paraître en février 2017

    L'agilité, c'est la capacité à maintenir la compétitivité des entreprises alors que la turbulence de leur environnement dépasse leur vitesse d'adaptation. Pourquoi l'agilité ? Le livre explique les causes intrinsèques de son émergence dans les...

  • Publié le 09 Janvier 2017

    Comment réussir sa fuite ?

    La fuite est assimilée à un manque de courage. Dans leur article de The Conversation Raffi Duymedjian et Isabelle Patroix montrent les vertus de la fuite. Elle n'est pas un renoncement mais plutôt une tactique, une nouvelle forme de combat.

  • Crowdfunding: research shows uniqueness and differentiation are key.
    Publié le 20 Novembre 2016

    Recherche : Pour bien vendre une nouvelle idée, la transparence ne paye pas

    Un entrepreneur qui veut financer son projet par le crowdfunding aura plus de succès s'il insiste sur sa différenciation que s'il joue la transparence et multiplie les explications. C'est ce qui ressort de l'analyse sémantique des « pitches » de 30...

  • Publié le 14 Novembre 2016

    Leçon de management de l’innovation selon Bob Dylan

    L’innovation n’est pas seulement radicale elle est aussi progressive pour réajuster, améliorer l’existant. Mark Smith dans un article de The Conversation, analyse le parcours de Bob Dylan et montre comment il est un acteur de l'innovation permanente.

  • Publié le 04 Novembre 2016

    L’innovation intensive : une stratégie à bout de souffle

    Les déboires de Samsung montrent les limites de la stratégie de compétition par l’innovation intensive. Séverine Le Loarne préconise comme alternative la stratégie du SAV pour laisser le temps aux entreprises de lancer de vraies innovations.

  • Publié le 14 Septembre 2016

    Praticité : pour ou contre ?

    Les dispositifs techniques censés réduire les efforts inutiles, aboutiraient à une taylorisation des gestes de la vie quotidienne. Dans une tribune de The Conversation Raffi Duymedjian se questionne sur les effets néfastes de la praticité.

  • Publié le 31 Août 2016

    Les nanotechnologies occupent le terrain

    Les nanotechnologies ont permis la miniaturisation des composants. L’enjeu aujourd’hui est de s’appuyer sur les besoins des utilisateurs pour inventer de nouvelles applications. Hélène Michel et Mathilde Costes-Majorel présentent la démarche de...

  • Publié le 05 Août 2016

    Entreprises et jazz : quelle place pour l'improvisation ?

    L’improvisation programmée : le jazz, le planifié et l’indéterminé L’improvisation dans les entreprises est généralement considérée selon deux formes bien particulières. Soit elle se manifeste pour pallier un manque ou une défaillance de la...

  • Publié le 27 Mai 2016

    Réalité augmentée : des musées aux frontières du réel

    « L’expérience musée » ne se limite plus à une simple présentation des collections. Le digital permet de rendre la visite interactive, « expérientielle », de la prolonger hors des murs et même de la recréer avec les alternate reality games.

  • Publié le 19 Mai 2016

    Serious game "Tech it" : nouveau jeu de rôle pour innover

    "Tech it" a été créé par Grenoble Ecole de Management dans le cadre de sa participation à l’IRT Nanoelec et en collaboration avec le Leti, Institut de Cea Tech, avec une équipe internationale d’étudiants de GEM, du MIT et de l’École Aries. Le...

  • Publié le 22 Avril 2016

    Quand Shakespeare entre en jeu ...

    Cette semaine, nous célébrons les 400 ans de la mort de Shakespeare. Après avoir été analysé, joué, étudié, critiqué, mis en scène, adapté et réadapté, le barde a fait son entrée dans le monde du serious game : que peut-il encore remettre en jeu...

  • Publié le 21 Avril 2016

    Quand les processus d'innovation revêtent leur col noir: Chanel et Jobs

    Steve Jobs est décédé en 2011, quarante ans à quelques mois près après Coco Chanel (1883-1971). Aussitôt se sont envolées les ventes de pulls noirs à col roulé, lequel donne progressivement son nom à une nouvelle catégorie de travailleurs : les «...

  • Publié le 12 Avril 2016

    Art et créativité : le serious game est-il Dada ?

    Dada a 100 ans! Ce mouvement artistique anticonformiste a vu le jour au Cabaret Voltaire à Zurich en février 1916. En prônant la liberté de création sous toutes ses formes, il a ouvert la voie à plusieurs mouvements et groupes créatifs dont le...

  • Publié le 14 Septembre 2015

    Recherche : Pour innover efficace, ne vous trompez pas de marque

    Vaut-il mieux développer ses innovations en interne ou en externe pour percer sur un marché en phase de croissance ? La question est loin d'être tranchée. En revanche, une étude menée sur 300 banques américaines montre que la stratégie de marque du...

  • Vincent Mangematin, Associate Dean for Corporate Relations and Research at Grenoble Ecole de Management
    Publié le 17 Mars 2015

    Jeu vidéo : les communautés d'utilisateurs réinventent la R&D

    Les communautés d'utilisateurs ne cessent de monter en puissance dans les processus d'innovation des industries digitales créatives (jeu, musique, bases de données...). Elles prennent position, suggèrent, co-développent, se rebellent si on tente de...