Prochains évènements

7ème Atelier doctoral : « Sur le terrain : Conditions, valeur(s) et enjeux des enquêtes empiriques dans les recherches critiques »

Du
13 mar 2018.
Au
14 mar 2018.

Grenoble Ecole de Management
12 rue Pierre Sémard
38000 - Grenoble

Appel à communication pour l'édition 2018 : cette rencontre est organisée par Grenoble Ecole de Management et son équipe AFMO (Alternative Forms of Markets and Organizations) et vise à rassembler la communauté francophone des chercheur-e-s critiques en gestion afin de discuter des recherches (doctorales) en cours et de certains enjeux actuels relatifs aux perspectives critiques en management.

A la suite des rencontres précédentes organisées à l'Université catholique de Louvain en 2012 et 2015, à l'Université Paris-Dauphine en 2013, à l'Université de Montpellier en 2014, à l'emlyon business school en 2016 et à l’Université Paris-Est de Créteil en 2017, cet atelier accueille des communications s’inscrivant dans les approches critiques en management (CMS) en général ou dans la thématique annuelle en particulier. Les propositions de communication peuvent en conséquence concerner les questions soulevées dans cet appel à communication ou toute autre question ayant un intérêt pour les chercheur-e-s critiques en management.

PROGRAMME

Plusieurs activités seront prévues et (co)développées par les chercheur-e-s et les doctorant-e-s au cours des deux journées :

Présentation et discussion des recherches doctorales : organisées autour de thématiques générales, notamment celles exposées ci-dessus, ces présentations seront encadrées par un ou plusieurs membres du comité scientifique (cf. ci-dessous). De manière à encourager des échanges constructifs, le texte de chaque participant-e sera distribué à l'avance au groupe thématique auquel elle/il appartient. Chaque papier sera discuté par un-e chercheur-e senior-e (accompagné d’un compte-rendu écrit) et par un-e doctorant-e (sous forme de restitution orale seulement) suite à la présentation des participant-e-s.

Conférence plénière: Elle offre l'opportunité de débattre de thématiques transverses au sein des CMS ou de se centrer sur les thématiques plus spécifiques associées au thème du rapport des chercheur-e-s à leurs terrains.

Cette année, nous recevrons Silvia Gherardi, Professeure de Sociologie des Organisations à l’Université de Trente (Italie), qui s’est notamment illustrée par ses travaux dans le champ des practice-based studies, des études sur les politiques et les
discriminations liées au genre, ou encore de la Responsabilité sociale des entreprises. Elle a co-fondé le Centre de recherche RUCOLA (Research Unit on Communication, Organizational Learning, and Aesthetics), qu’elle dirige aujourd’hui.

Tables rondes : 

Les doctorant-e-s seront invité-e-s à prendre part à des discussions collectives sur les enjeux de la recherche critique, en lien avec le thème de l’enquête de terrain. De jeunes chercheur-e-s pourront développer des thématiques liées à leur expérience,
recueillir et débattre des questions des doctorant-e-s.

Table ronde 1 : Journalisme d’investigation et enquête scientifique, regards croisés et questions communes ? 

Autour de cette thématique, nous recevrons Geoffrey Le Guilcher et Olivier Germain.

  • Après trois années passées au sein de la rédaction des Inrockuptibles, Geoffrey Le Guilcher, 31 ans, est journaliste indépendant. Il collabore notamment avec Mediapart, Le Canard Enchainé, Streetpress, Les Jours et la revue XXI. Il a cofondé
    les Editions Goutte d'Or. Il est l’auteur de Steak Machine (2017), une enquête approfondie réalisée dans un abattoir français et qui met en avant la souffrance physique et psychique causée par le travail des abattoirs, et la façon dont cette
    souffrance se manifeste dans le vécu quotidien des ouvriers.
  • Olivier Germain est professeur à l’école des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal dont il dirige le PhD en administration. Ses recherches, principalement en entrepreneuriat, se situent au croisement des approches processuelles et des perspectives critiques. Rédacteur associé de M @ n @ g e m e n t, il s’intéresse aux inspirations à l’oeuvre ou potentielles en études organisationnelles, par exemple à la fiction ou au journalisme.

Table ronde 2 : Retours sur des expériences de terrain originales : mises en perspectives. 

Cette année, nous souhaitons permettre aux doctorant-e-s participant-e-s de rencontrer des chercheur-e-s ayant réalisé leur recherche doctorale en faisant des recherches de terrain ethnographiques.

  • Carine Farias est professeure assistante à l’ISTEC Paris et Visiting Research Fellow au sein de la Plateforme Entrepreneuriat de la Copenhagen Business School. Sa recherche se concentre sur les organisations socialement innovantes. Plus précisément, elle s’intéresse aux processus culturels et organisationnels de réappropriation collective de l’espace public et de l’économie. Sa thèse de PhD, soutenue à emlyon business school en 2015, s’appuie sur son ethnographie d’une communauté autonome, en France et en Suisse.
  • Fabien Hildwein vient de rejoindre l'Université Paris 13 en tant que maître de conférences en gestion au CEPN (Centre d'Economie de Paris Nord). Sa thèse s'est appuyée sur une ethnographie du groupe activiste féministe La Barbe, dont il étudie
    les performances spectaculaires et les mécanismes organisationnels. Ses intérêts de recherche se portent actuellement sur les organisations alternatives et les relations entre mouvements sociaux et entreprises, notamment à travers le prisme de la RSE.
  • Marie-Astrid Le Theule (sous réserve) est maître de conférences au CNAM (Paris). Ses travaux portent d’une part sur la construction et le parler du chiffre comptable (par exemple dans les domaines hospitaliers et judiciaires), d’autre part sur les liens entre gestion et création. La méthodologie de recherche est ethnographique très influencée par les sociologues de l'école de Chicago et accompagnée de documentaires de recherche. Elle a publié des articles sur ces thèmes dans des revues françaises et 6 internationales, des ouvrages pédagogiques et un ouvrage Passeurs de création : gestionnaires des organisations culturelles aux Editions Vuibert (2010).

INSCRIPTION ET ASPECTS PRATIQUES

L’atelier doctoral de 2018 se tiendra sur deux jours, les mardi 13 et mercredi 14 mars 2018 à Grenoble, et plus précisément à Grenoble Ecole de Management (à proximité de la gare SNCF). Un moment de convivialité aura lieu à la fin de la première journée (le 13 mars). Pour assurer des discussions de qualité, le nombre de place sera limité à environ 20 participant-e-s (jeunes chercheur-e-s ou doctorant-e-s).

Toutes les modalités détaillées ici 

Sur le même thème