Toutes les actualités
18 avr 2017

Quelle politique énergétique ? : paroles d'experts....

Lancé par Grenoble Ecole de Management, le Baromètre du marché de l'énergie vise à observer, par un suivi régulier, les grandes tendances et les principaux défis du secteur énergétique en France. GEM mène cette nouvelle initiative en collaboration avec le ZEW (Centre pour la Recherche Economique Européenne), qui réalise un baromètre similaire en Allemagne depuis 2003. Anne-Lorène Vernay et Joachim Schleich nous livrent leur dernière étude.

 

Le Baromètre du marché de l’énergie  interroge (de façon anonyme) une centaine de spécialistes issus de l'industrie, de la recherche ou de l'administration publique, sur ce que devraient être les priorités de la politique énergétique des cinq prochaines années. La question posée pour cette visualisation est : sur quels axes devrait se focaliser la politique énergétique française dans les cinq prochaines années ? (donnez les trois axes les plus pertinents selon vous). 

La réponse des experts est sans équivoque : améliorer l’efficacité énergétique devrait être la priorité de la politique énergétique des cinq prochaines années. Une telle politique permettrait de réduire les émissions de gaz à effet de serre, en ligne avec la Plateforme de Paris et les horizons européens. En effet, plusieurs études estiment que 50 % des objectifs de réduction d’émission de gaz à effet de serre fixés pour 2050 pour l’UE-27 peuvent être atteints en mettant en place des politiques d’efficacité énergétique.

Outre lutter contre le changement climatique, améliorer l’efficacité énergétique génère également des bénéfices à l’échelle locale : réduction des coûts pour les ménages et les entreprises, création d’emploi et diminution de la dépendance aux importations d’énergie.

Enfin les experts interrogés dans le cadre du baromètre estiment nécessaire de faciliter la décentralisation du secteur de l’électricité. Dans un pays où ce secteur est encore hypercentralisé et dominé par un acteur historique, ce résultat reflète un besoin de démocratisation de la transition énergétique au sein de laquelle une multitude d’acteurs doit pouvoir trouver sa place.


La version originale de cet article a été publiée sur The Conversation.

Pour aller plus loin:

Equipe Management de l' Energie

Les baromètres de l'Energie

Expertie Energie et changement climatique 

Contacts
Anne-Lorène Vernay

Sur le même thème