Toutes les actualités
14 avr 2016

Arabie Saoudite : le pétrole ... et après ?

Avant la chute significative des prix du pétrole se posait déjà la question de l'après-or noir pour les pays producteurs du Moyen-Orient. Comment l'Arabie Saoudite peut-elle pallier cette dépendance économique ? Le principal enjeu pour l’Arabie Saoudite est de trouver un modèle économique, non seulement compatible avec l’Islam, mais surtout en osmose avec le fait que La Mecque se trouve sur son territoire. Vassili Joannides décortique la manne du tourisme religieux et de la finance islamique.
 

Avant la chute significative des prix du pétrole se posait la question du modèle économique des pays producteurs d’or noir une fois que cette ressource serait épuisée. Si le Qatar et les Émirats Arabes Unis ont utilisé la manne pétrolière pour investir dans la culture, le sport et l’éducation, l’Arabie Saoudite est, avec le Brésil, le pays le plus durement affecté par la baisse des prix. Cela doit conduire à s’interroger quant au modèle économique qu’elle peut bâtir pour ne pas sombrer dans la catégorie des pays les moins avancés.

Comment peut-on considérer le tourisme de la foi aujourd'hui ? Comment analyser la délivrance des accréditations internationales "Islamo-compatibles" à diverses entreprises traitant avec des pays musulmans? 

Lire la suite de l'article sur Les Echos.fr